Paysage-lumière


« Paysage lumière » Bois, aluminium, moteur, led, et roulements, 2016-2017

––––––––––––––

La sculpture « paysage lumière » est une machine qui, grâce à un moteur, entraine une tige, munie au bout, d’une led.  La lumière se déplace lentement dans l’espace (entre 5 et 20 centimètres par minute) sur une distance pouvant aller de quelques centimètres à plus d’un mètre. Arrivée au bout, la tige fait demi-tour.

La machine est utilisé dans le cadre d’installations, en plaçant devant des objets en verres, ou des miroirs; Comme dans le cas de Perduto in une citta d’acque, ou Marche dans le temps.
Mais elle est aussi pensée comme un objet ludique, où le spectateur peut placer des objets le long du passage de la lumière.
Ce qu’il y a d’émouvant, c’est de voir comment les objets en verre les plus quotidien renferment un monde de reflets, que l’avancement de la tige met en mouvement, et lui confère une dimension architecturale.